vibure

vibure [vibyʀ] n. f.
ÉTYM. 1920, Esnault; de vi(tesse), et second élément obscur.
Argot. Vitesse.Loc. (En) vibure, à toute vibure : vite.REM. L'emploi isolé du mot est rare :
1 Ta petite sœur. Quel âge que vous avez, vous autres ? (…) — Vos âges, nom de Dieu ! hurla le bélier. Et situation de famille, tout le totem (toutim) ! Déballez vibur (sic) !
M. Aymé, le Vin de Paris, « La traversée de Paris », p. 56.
2 Il y a des mots à chapeaux à plumes, des mots à falbalas (…) des mots pleins de rocailles et de trucs piquants, des mots à parapluie (…) quand on me parle, mais surtout quand je parle, je les vois passer un à un à toute vibure.
Cavanna, les Ritals, p. 144.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vibure (à toute) — loc.adv. À toute vitesse, à toute blinde …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • bomber — [ bɔ̃be ] v. <conjug. : 1> • 1701; de 1. bombe I ♦ 1 ♦ V. tr. Rendre convexe comme une bombe sphérique. ⇒ enfler, gonfler. « Le vent bombe la voile » (Leconte de Lisle). Bomber la poitrine. ⇒ se redresser. Loc. Fig. Bomber le torse : faire… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.